Banque en ligne gratuite et française : mythe ou réalité ?

Quelles sont les banques en ligne gratuites ?

Fortuneo banque, Bforbank, Monabanq, Boursorama, Revolut, Finom, N26, Hello Bank : voici pêle-mêle quelques noms de néobanques ou banques en ligne qui parlent à la plupart des Français. Avec des tarifs défiant toute concurrence par rapport aux banques traditionnelles, voire même des offres gratuites, l’idée de domicilier ses revenus auprès d’une banque en ligne a de quoi séduire. Avant d’ouvrir son compte bancaire tout azimut, on fait un point comparatif des offres présentes sur le marché !

La liste des banques en ligne françaises et zéro frais

Le saviez-vous ? Il convient de ne pas confondre deux concepts proches : la banque en ligne et la néobanque. La première est adossée à une banque traditionnelle, comme dans cette banque appartenant au Crédit Mutuel, alors que la deuxième ne dispose que de services digitaux et d’une licence bancaire.
De plus, toutes les banques axant leur offre sur le “tout en ligne” ne sont pas françaises, à l’instar de Revolut et N26. Rechercher une banque exclusivement sur le web à l’échelle nationale et qui plus est gratuite réduit donc drastiquement les possibilités.
Ainsi, vous aurez le choix entre les offres proposées par les banques en ligne suivantes :

  • Fortuneo, banque en ligne du Crédit Mutuel ;
  • BoursoBank, filiale de la Société Générale ;
  • Hello Bank, offre en ligne de BNP Paribas ;
  • Bforbank, filiale du Crédit Agricole.

Finom est quant à elle une Fintech néerlandaise, mais elle mérite d’être citée ici, car un partenariat avec Treezor (Société Générale) lui permet d’être aujourd’hui la seule néobanque gratuite avec relevé d’identité bancaire français. Elle est cependant réservée aux professionnels, et notamment aux micro-entrepreneurs (ex auto-entrepreneurs).
En dehors de cette liste, les autres offres sont soit payantes, soit appartenant à des néobanques. À noter que le nom des banques en ligne gratuites et françaises est susceptible d’évolution. Certaines sont également susceptibles de disparition, à l’instar d’Orange Bank qui appartenait au groupe télécom du même nom et à Groupama.

La liste des banques en ligne européennes et zéro frais

Avec l’essor du digital et l’ouverture des frontières européennes, il est désormais possible de détenir un compte bancaire à l’étranger dans une banque en ligne. Nous ne pouvons que vous conseiller vivement de ne pas rechercher un compte bancaire hors Europe, pour des raisons de sécurité de vos données et d’assurance en cas d’effondrement du marché économique. À notre connaissance, vous ne trouverez que deux offres bancaires gratuites accessibles en France, à savoir :

  • N26, en Allemagne ;
  • Revolut, au Royaume-Uni.

Cependant, ce sont des néobanques ou fintechs, c’est-à-dire qu’elles disposent d’une licence bancaire sans appartenir à des banques traditionnelles. Elles ont toutefois fait leurs preuves et sont dignes de confiance.

Quelle est la banque en ligne la plus intéressante actuellement ?

Les offres gratuites sont-elles intéressantes pour vous ?

Chaque banque en ligne propose plusieurs offres, dont certaines, bien que payantes, pourraient correspondre davantage à vos besoins. En effet, si vous effectuez certaines transactions régulièrement, vous pourriez voir votre périmètre d’action limité en passant au digital. Par exemple, les plafonds de retraits et de paiement sont souvent moins souples, la possibilité d’obtenir un chéquier rare, et la facilité de crédit (découvert) réduite. En outre, la gratuité du compte et de la carte bancaire associée (Mastercard Fosfo, Gold Mastercard, World Elite Mastercard, Visa) est le plus souvent soumise à conditions de revenus, même si ce n’est pas systématique. Des frais peuvent s’appliquer si vous ne disposez plus des revenus suffisants suite à une perte d’emploi, un arrêt maladie ou un départ à la retraite par exemple. Parfois, sachez qu’il faut s’engager à réaliser un certain nombre de transactions par mois pour conserver la gratuité (retraits d’espèces ou paiement par carte par exemple). Il convient donc de choisir la banque qui correspond à vos besoins, mais également à vos habitudes afin d’éviter les frais bancaires, sans même avoir à y penser.

Certaines banques en ligne permettent aussi de gagner de l’argent

En dehors de la gratuité, tenez-vous au courant des remises dont vous pouvez bénéficier telles qu’une offre de bienvenue ou une offre de parrainage avant de souscrire. Vérifiez aussi si la banque retenue vous propose du cashback, qui correspond à une somme reversée sur votre compte bancaire pour les achats effectués avec votre carte bancaire. Selon votre consommation bancaire, vous pourriez être gagnant en profitant d’une offre avec reversement en lieu et place d’une offre gratuite.

L’essentiel à vérifier avant de souscrire

Soyez vigilants quant à la disponibilité des services proposés par votre future banque tels que :

  • la remise de chèque, voire de chéquier ;
  • les retraits gratuits ;
  • la possibilité d’épargne sur un livret ;
  • l’existence d’Apple Pay et Google Pay ;
  • la qualité et la réactivité du service clients ;
  • la transparence des informations fournies.

Autant de critères qu’il est indispensable d’étudier en amont pour trouver non pas la meilleure offre pour tous, mais la meilleure offre pour vous !

Retour en haut